Le déjà-vu engourdit-il les designers de PC – y compris chez HP ?

Cloud

HP a le mérite d’explorer d’autres pistes que les ‘tours PC’ traditionnelles.
Il ne s’agit pas simplement de réduire la place occupée par les desktops. Mais
encore…

Le PC HP TouchSmart récemment présenté au CES 2007 est une de ces tentatives de sortir du schéma classique du PC tout noir ou tout gris. Son design va plus loin que le simple rajout d’une coque en plastique blanc surfant sur la vague Mac… Voilà pour les bonnes nouvelles.

Mais il semblerait que HP ne soit pas vraiment allé aussi loin qu’à première vue dans le design. Et le prix de son TouchSmart (1.800 dollars) risque d’en refroidir plus d’un. (cf. la critique de Rob Pegoraro parue dans le Washington Post).

Cet ordinateur de bureau possède des caractéristiques intéressantes, comme un écran tactile 19”, une caméra 1,3 Mpx intégrée ainsi qu’un set clavier et souris sans fil. Il propose, de plus, un tas de petits softs destinés à remplacer le calendrier au mur de la cuisine et les dizaines de post-it collés autour de votre écran et sur le réfrigérateur. Mais selon Rob Pegoraro, la partie logicielle n’est justement pas encore au point, un peu comme si elle avait été développée avec Vista…

Source : Journaldugek.com

HP s’est déjà essayé aux écrans tactiles. Dans les années 80, la grande révolution s’appelait HP150, si l’on se souvient bien; il ressemblait à un petit IBM PC doté d’un (très cher) terminal HP. Beaucoup ne s’en sont jamais remis de pouvoir poser leurs doigts sur l’une des huit fonctions accessibles directement à l’écran avant de réaliser que cela était complètement inutile sans un (très cher, IBM-PC compatible) logiciel. Il revenait moins cher d’acheter un “vrai” IBM PC et un terminal HP plutôt qu’un seul HP 150.

HP, c’est cher. Le dernier HP Digital Entertainment Center se trouve sur le site web de HP pour un prix oscillant entre 1.800 et 3.000 dollars. Le top du top, le modèle z565, possède un dual-core 945 Pentium D à 3,4 GHz, 2 Go de RAM et 500Go de disque dur plus un disque amovible de 300 Go, deux tuners TV, un tuner numérique et un tuner FM, plus tout plein de gadgets dernier cri. On peut l’utiliser comme magnétoscope, mais quand-même, il est possible d’avoir beaucoup plus aujourd’hui pour ce tarif.

Depuis 20 ans HP a assemblé des fonctions tape-à-l’oeil, étiquetté l’ensemble à des prix VIP, ajouté des logiciels médiocres et vendu le tout avec un joli “voilà!”, ce qui est profondément décevant pour une société qui a toujours proposé du matériel fiable.

Mais il manque encore à ce beau matériel quelque prise de risque dans le design qui le distinguerait et quelques améliorations logicielles pour arriver au PC de rêve.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur