Le GSM dépasse le cap des 2 miliards d’utilisateurs

Régulations

D’après une étude de la GSM Association (GSMA), la technologie GSM a gagné 1 milliard d’utilisateurs de plus en seulement 30 mois

Ce week-end, les industriels de la téléphonie mobile vont célébrer le record historique du GSM.

Selon la GSMA, il y a prés de 1.000 personnes qui signent un abonnement GSM (2G et 3G) à la minute. Rien que pour la téléphonie mobile de troisième génération, l’association dénombre près de 72 millions d’utilisateurs dans le monde. “Il s’agit là de la plus rapide progression d’une technologie jamais observée” indique Craig Ehrlich, le président de la GSMA. ” Alors qu’il a fallu près de 12 ans à l’industrie pour atteindre le seuil du milliard de connectés, le second milliard a été plus rapide à atteindre, puisqu’en seulement deux ans nous avons dépassé ce cap. Les statistiques ont été largement dynamisées par l’arrivée du mobile sur des marchés émergents comme la Chine, l’Inde, l’Afrique et l’Amérique du Sud qui représentent désormais 82% des nouveaux abonnés enregistrés depuis deux ans” 82% des nouveaux abonnés dans les pays émergents Les services de téléphonie mobile basés sur la technologie GSM sont nés en Finlande en 1991. Aujourd’hui, plus de 690 réseaux proposent du GSM dans 213 pays. Et, le GSM est le standard utilisé dans 82,4% des cas. La Chine est le plus gros marché actuellement. Avec plus de 370 millions d’utilisateurs, L’Empire du Milieu se place devant la Russie avec 145 millions d’usagers. L’Inde en totalise 83 millions et les Etats-Unis 78. Au sein de l’Union indienne, le téléphone portable a même détrôné le vélo au rang des produits les plus vendus. Tout un symbole. Le succès du GSM s’explique en partie par le fait qu’il s’agit d’un standard “transfrontalier”, pratiquement utilisé dans tous les pays. Une vision universelle qui a offert à la norme GSM ses lettres de noblesse Dans ce tandem 2G/3G, la troisième génération est en train de prendre l’ascendant sur une 2G qui sature. Cela est particulièrement vrai en Europe ou elle représente désormais 95% des nouvelles connexions. Plus de 105 réseaux dans 50 pays proposent ce standard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur