Le haut débit poursuit sa forte croissance en France

Régulations

Au cours du premier trimestre, le nombre d’abonnements a augmenté de 850.000 (+13%)

Croissance vertueuse et à deux chiffres pour le haut débit français. L’Internet rapide poursuit trimestre après trimestre sa progression, porté par une concurrence accrue entre les FAI et des tarifs toujours à la baisse. Selon le dernier observatoire de l’Arcep (ex-ART), la France comptait 7,4 millions d’abonnements haut débit au 31 mars 2005, soit près de 3 millions d’abonnements supplémentaires en un an. Au cours du 1er trimestre, le nombre d’abonnements a augmenté de 850.000, soit une progression de 13%.

L’ADSL représente 94% des accès avec 6,9 millions d’abonnements (contre 3,9 millions il y a un an). Il contribue à près de 97% à la croissance du trimestre. 480.000 de personnes sont abonnées au câble, soit seulement 60.000 de plus qu’il y a un an. Les autres abonnements (satellite, fibre optique, BLR) rassemblent 3.000 abonnés soit 590 de moins qu’il y a un an. Ces offres alternatives ne cessent de perdre des abonnés depuis un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur