Le lundi sans email, une chance qu’on aura jamais

Régulations

Surchargés en permanence de messages ? Google vient de mettre en place un outil permettant de fermer temporairement son compte

Après les vendredis sans mails, les mardis tranquilles, les Casual Friday et autres inventions de bureau, voilà l’e-mail addict tool. Mis au point par Google, cet outil permet aux utilisateurs de fermer l’accès à leur compte e-mail pour des périodes de 15 minutes.

La fonctionnalité en est encore au stade du développement mais pourrait rendre service aux accros du mailing. Du côté de la firme américaine, les motifs de l’outil serviraient à accroître la productivité des salariés.

L’annonce a de quoi faire sourire même si on en perçoit pas encore, il faut le dire, l’utilité profonde. François Provost, Directeur des Opérations chez GFT inboxx, un fournisseur de solutions d’archivage, abonde dans ce sens : “Je suis toujours étonné de constater que des outils qui préconisent l’immobilisation de l’e-mail sont vantés comme des moyens d’améliorer la productivité. La messagerie électronique est sans doute un de nos plus grands atouts dans le milieu professionnel et restreindre son utilisation semble contredire les raisons pour lesquelles cet outil a été créé “. Et Paf, un point contre les tenants du dilettantisme de bureau.

Cet outil ne fait donc que retarder l’inévitable à savoir la pile de messages qui s’entassent au fil de la journée. Le flux des communications n’est donc pas arrêté, les salariés devant tout simplement se rattraper après. D’autant que les messages obéissent à une logique particulière et jusque là inconnue du grand public.

Bref, a chaque fois c’est pareil, c’est quand on est près à quitter son poste qu’une flopée de messages arrive. De quoi enclencher ce nouvel outil juste 15 minutes avant de partir…histoire d’être certain de ne plus rien recevoir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur