Le moteur AltaVista touche à sa fin !

Régulations

Yahoo tourne une page de l’histoire d’Internet. Exit la base du moteur AltaVista, qui désormais répond avec la nouvelle technologie de recherche de Yahoo

Figure historique de l’univers de la recherche en ligne, le moteur AltaVista n’aura pas survécu à ses rachats successifs qui ont entraîné son déclin.

Pionnier des technologies automatiques d’indexation des contenus des sites Web pour la recherche en ligne, AltaVista est né en décembre 1995 dans les laboratoires de Digital, à Palo Alto en Californie. Il figurera ensuite dans la corbeille de mariée de Compaq lors du rachat de Digital par ce dernier. Longtemps vitrine technologique de Digital, le moteur d’AltaVista était basé sur la technologie Unix sous systèmes Alpha multiprocesseurs, et son robot d’indexation Scooter restera sans doute dans les mémoires comme étant le plus performant jusqu’à l’arrivée du ‘crawler‘ Googlebot de Google. Rapidement AltaVista va ’embarrasser’ Compaq qui le soldera à CMGI, ce qui aura pour effet de précipiter sa chute, jusqu’au rachat en 2003 par Overture quelques mois avant que ce dernier ne passe sous le contrôle de Yahoo. A titre expérimental… Il reste cependant que les pages de recherche d’AltaVista sont encore actives, et Yahoo pourrait encore les conserver quelques temps, à la fois pour profiter d’une notoriété encore forte et des ressources publicitaires qui en découlent. Il pourrait également servir à expérimenter des technologies alternatives d’interface, de recherche dans la base de Yahoo ou de présentation des résultats. Dans l’immédiat, AltaVista continue de supporter la recherche booléenne avancée, ce qui différencie ses résultats de ceux de Yahoo, mais pour combien de temps encore ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur