Lenovo se lance dans la vente de serveurs IBM

Cloud

IBM et Lenovo ont conclu un accord de licence autour de la production et de la vente de certains serveurs x86

IBM et Lenovo ont signé un accord de licence autorisant Lenovo à fabriquer et vendre certains serveurs x86 d’IBM. Big Blue espère que cet accord l’aidera à améliorer sa position sur le marché des serveurs, et plus particulièrement dans le segment PME.

Cet accord concède à Lenovo une licence de fabrication pour les serveurs mono et bi-processeurs en tour ou en rack et constitue pour l’entreprise une opportunité unique de percer sur le marché mondial des serveurs en s’ouvrant à l’extérieur des frontières chinoises.

Contrairement à l’absorption de la branche PC par Lenovo, IBM rappelle qu’il n’a pas l’intention de quitter le marché du serveur et que la marque System x, tout comme les systèmes x86 de masse et haut de gamme, demeureront au cœur de sa stratégie.

Les serveurs de Lenovo seront commercialisés sous sa propre marque, avec une chaîne d’approvisionnement gérée par Lenovo, notamment au niveau du service et du support, et avec un utilitaire de configuration et d’installation et une suite de gestion de systèmes choisis par Lenovo.

IBM soutiendra les ventes de serveurs de Lenovo par des contrats de finance, de maintenance et de service via ses divisions IBM Global Technology Services et IBM Global Financing. Marc Godin, l’actuel directeur marketing de la division ordinateurs portables internationale, sera chargé de diriger la nouvelle division serveurs.

La nouvelle gamme devrait apparaître sur le marché vers la fin de l’année, ce qui devrait arriver à point nommé puisque les analystes prédisent une explosion des ventes de serveurs x86 en Chine cette année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur