Les chinois honorent leurs morts? en ligne

Régulations

A l’occasion du ‘Qingming’ -fête traditionnelle chinoise des morts-, les pékinois ont eu recours en masse à Internet

Les pékinois n’auraient plus le temps de rendre hommage à leurs ancêtres et aux chers disparus ? Peu importe, Internet est là !

Ils sont des milliers à s’être précipités sur des sites Web spécifiques qui permettent de brûler de l’encens? virtuel. La fête traditionnelle chinoise du Qingming est l’équivalent de la Toussaint pour les catholiques. A Pékin part exemple, des millions de chinois se précipitent dans les cimetières pour nettoyer les tombes et honorer les morts. Mais ils sont de plus en plus nombreux à céder aux appels du monde moderne et des technologies IT. Brûler de l’encens virtuel est d’ailleurs encouragé par les autorités, qui se sont lancées dans une campagne de limitation des excès de Qingming, jour où les chinois brûlent des objets symboliques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur