Les smartphones ne sauvent pas Palm

Cloud

Le fabricant voit ses ventes globales reculer

Face au repli important du marché des PDA classiques, Palm a revu sa stratégie pour se concentrer sur les smartphones, ces téléphones intelligents dotés de fonctions bureautiques et de messagerie. Le fabricant a ainsi lancé cet automne deux terminaux, le Treo 750 sous Windows Mobile et le Treo 680 sous PalmOS. Objectif, séduire les professionnels et le grand public, notamment en Europe où Palm place beaucoup d’espoir.

Malheureusement, les lancements tardifs de ces deux modèles (notamment le 750 aux Etats-Unis) a pénalisé les résultats trimestriels du groupe. Palm fait état au deuxième trimestre d’un résultat net de 12,8 millions de dollars pour un chiffre d’affaires en repli de 12% à 393 millions.

Si les ventes de smartphones ont progressé de 5% sur un trimestre (et de 42% sur un an), elles ne compensent pas encore la chute de 37% des assistants personnels traditionnels.

Le fabricant, dont les deux derniers Treo sont frontalement concurrencés par les smartphones de RIM (BlackBerry et Pearl), de Nokia, d’HTC ou encore de Sony-Ericsson, a promis d’élargir sa gamme de produits et de se diversifier.

Selon l’institut d’études Gartner, les ventes de smartphones ont progressé de 75% au premier semestre, soit 35 millions d’unités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur