L’Europe libère l’accès au haut débit de France Télécom

Régulations

La Commission européenne a approuvé les dispositions proposées par l’autorité française de régulation des télécoms (ARCEP) en matière d’accès Internet à haut débit

La domination du marché du haut débit par France Télécom est une réalité enfin reconnue. Une domination qui s’appuie sur l’infrastructure déployée par l’opérateur, qui seul dispose d’un réseau développé.

L’ARCEP entend imposer son rôle de régulateur à l’opérateur historique, afin de favoriser l’accès à ses concurrents aux infrastructures locales et régionales par leurs investissements. Le gendarme des télécoms a donc proposé un ensemble de dispositions, dont la plus spectaculaire reste l’accès du réseau haut débit de France Télécom à ses concurrents durant un an. Les mesures ont été approuvées par la Commission européenne, qui de fait impose l’ARCEP comme gendarme du haut débit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur