Liligo : moteur de recherche pour les voyages

Régulations

Pierre Bonelli, président fondateur de Liligo, croit dur comme fer dans la verticalisation de la recherche en ligne, et lance son moteur spécialisé dans les voyages

L’internet est super pour rechercher, pas forcément super pour trouver !“, constat sans appel et emprunt de réalisme de Pierre Bonelli, le président et fondateur de Liligo, qui rappelle qu’avec les moteurs de recherche qui proposent beaucoup de résultats pour une requête, la recherche d’information peut trop souvent être assimilée à un “pénible parcours du combattant.” C’est ce qui a animé le nouveau projet de cet entrepreneur de l’Internet : créer un moteur de recherche réservé à l’univers particulier du voyage, Liligo.fr. “Notre stratégie est de verticaliser la recherche, d’être le champion d’une verticale, d’un e-domaine. Notre choix s’est porté sur le voyage, la plus grande e-catégorie du Web marquée par la quantité de l’offre. Le voyage est le plus important business en ligne, après le sexe, mais sa visibilité est mauvaise. Il est donc opportun de créer une offre spécialisée.” Pour cela, Liligo a développé sa propre technologie de recherche, qui a abouti, dans sa première version encore en beta, au premier moteur de recherche de vols. Sa version actuelle, exclusivement centrée sur les vols d’avions, devrait s’ouvrir avant la fin de l’été, avec de nouvelles fonctionnalités. Puis d’autres produits devraient suivre, comme les onglets ‘J’y dors‘ et ‘J’y roule‘, encore inactifs, l’indiquent? Mais le site restera centré sur le voyage. Interroger Liligo aujourd’hui revient, en définissant la ville de départ, la ville d’arrivée, et la période du déplacement, à rechercher et cumuler les offres des compagnies aériennes sur cette destination, jusqu’aux ‘low cost’, les compagnies à bas prix, dont les vols échappent généralement aux opérateurs et agences de voyages. “Notre parti pris a été de positionner sur un moteur de recherche toutes les offres disponibles du marché, sachant que les agences n’ont pas, et de loin, toutes les offres. Nous nous positionnons au-dessus de la masse, et nous proposons les grandes compagnies, comme les petites et les ‘low cost’.” “Notre idée, c’est qu’à l’inverse des offres auxquelles il a généralement accès, chez nous l’utilisateur n’a pas de surprise. Nos tarifs sont tout compris, frais et charges d’aéroport inclus.” “Liligo est un nouvel outil qui régularise les choses et permet au consommateur de s’y retrouver. Si ce dernier achète en ligne, il n’a jamais l’assurance de trouver le meilleur deal. En revanche, pour notre moteur, il est important de proposer l’exhaustivité et de nous placer du côté du consommateur.” Attention, cependant, Liligo n’est pas un comparateur de prix. Ce qui le différencie de ces derniers, c’est que le classement proposé en réponse à la requête de l’internaute est basé sur les prix et classé par ordre croissant, du prix le plus bas au plus élevé. A l’inverse des comparateurs, il ne propose pas en priorité les ‘distributeurs partenaires’ référencés dans la base et classés par ordre de rétribution (du plus fort pourcentage reversé) du comparateur. D’ailleurs, il suffit de tester le moteur pour constater que le classement est bien par ordre de prix, du plus petit prix de vol vers le plus cher, et en gérant automatiquement les escales. “Nous souhaitons fournir des résultats honnêtes.” Dans ces conditions, quel est l’accueil que réservent les fournisseurs de voyages à ce projet ? “Notre modèle reste compatible avec la fourniture de trafic aux fournisseurs de voyages. Ils n’ont PAS plus de raison de rémunérer les comparateurs de prix que Liligo.” Quel est donc, alors, le modèle économique de Liligo ? Il est double, d’abord proche de l’affiliation afin que le site reçoive une rémunération sur les ‘leads’, les clients qu’il renvoie vers les compagnies. Et bien évidemment publicitaire, avec la vente d’espaces de pub sur les pages du site. L’arrivée de Liligo sur le marché du voyage en ligne, avec sa démarche exhaustive, centrée sur le consommateur, et son indépendance commerciale, devrait bousculer quelque peut ce milieu opaque, l’une des plus grandes réussites de l’Internet, vitrine technologique de l’e-commeerce. Financé par ses fondateurs, avec l’apport de ‘business angels’, Liligo fleure bon le parfum des start-ups Internet. Il lui restera cependant à démontrer la pertinence de son modèle, même si à quelques semaines de son ouverture au public, le site parait bien vide?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur