Lindows remporte une manche judiciaire en Europe

Lindows, éditeur de Linux, a été contraint par la multiplication des procédures de Microsoft, d’abandonner son nom et de se rebaptiser Linspire afin de continuer à diffuser sa distribution en Europe.

A la différence des Etats-Unis, Microsoft a presque toujours obtenu gain de cause en Europe, auprès de plusieurs juridictions en raison de la proximité homonymique entre Lindows et Windows. Mais comme le petit éditeur a choisi de conserver son nom comme raison sociale, Microsoft a tenté de poursuivre une nouvelle fois l’éditeur sous le motif que plusieurs pages du site font apparaître le nom Lindows. Or, cette fois, la justice néerlandaise a débouté Microsoft précisant que l’utilisation de la raison sociale reste discrète et limitée, ce qui ne pourrait pas réellement porter atteinte aux intérêts de l’éditeur de Windows.