L’industrie musicale se recompose après la bulle Internet

Régulations

AOL Time Warner pourrait perdre le contrôle de sa division Warner Music. Il céderait une part majoritaire au britannique EMI

L’information a été évoquée par le “Wall Street Journal” : AOL Time Warner aurait entamé des négociations pour la vente d’une part majoritaire de sa division Warner Music au britannique EMI. Le montant négocié se situerait entre 3 et 4 milliards de dollars.

Si l’opération aboutit, elle sera la première d’un mouvement de consolidation de l’industrie musicale attendu par les professionnels et les investisseurs. Dans ce même contexte de remise des compteurs à zér, les négociations pour la fusion d’EMI et de BMG ont repris à Londres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur