Linux : SuSE marque des points face à Red Hat

Régulations

Le choix du Linux Enterprise Server 8 de SuSE par HP, fait de l’éditeur européen le premier concurrent de Red Hat. Et l’alternative à une hégémonie de la distribution Red Hat qui inquiète !

Hewlett Packard a choisi la distribution SuSE de Linux pour pré équiper ses serveurs Intel Proliant. Et le fabricant, premier revendeur de serveurs sous Linux selon IDC, va aussi proposer le système d’exploitation sur les serveurs Itanium 2.

L’accord entre HP et l’éditeur allemand SuSE, qui travaillent de concert depuis plus de 5 ans, se veut stratégique à plus d’un point : tout d’abord pour les utilisateurs des serveurs HP, il offre l’opportunité de ne proposer qu’un unique référent en matière de conseil, d’achat, de support et de maintenance, l’un des points faibles récurrents de Linux jusqu’à présent. Mais surtout, l’association HP/SuSE représente un contre point européen à la vague Red Hat qui submerge les Etats-Unis. De plus, SuSE fait partie du consortium UnitedLinux, qui apporte une validité aux distributions Linux de ses membres par la présence de SCO. Bien que, à bien y réfléchir, la présence de SCO pourrait aussi se révéler un handicape, tant l’avenir du propriétaire des droits d’Unix semble instable !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur