L’iPad saute sur la Corrèze

CloudTablettes

Les collégiens et enseignants corréziens vont bénéficier de 3300 iPad d’ici la fin de l’année dans le cadre d’un programme entre le Conseil général et l’Education nationale. Une belle publicité pour Apple.

Après les Hauts-de-Seine, en Ile-de-France, c’est au tour de la Corrèze de prôner l’e-éducation. Le Conseil Général de ce département du Limousin a décidé d’offrir une tablette numérique iPad d’Apple à chacun des 2 500 collégiens de 6e et 800 enseignants de Corrèze. L’investissement total avoisine les 1,5 million d’euros pour 3300 ardoises numériques estampillées de la pomme.

La distribution de cette tablette tactile a débuté le 19 novembre. 300 élèves des collèges de Tulle, la préfecture de la Corrèze, ont reçu les premiers exemplaires de cette opération. Les derniers iPad seront délivrés dans les collèges corréziens à la fin du mois de décembre. Un joli cadeau de Noël… et une belle publicité pour Apple qui s’en félicite. « En tant que fournisseur numéro 1 du secteur de l’Education en France, Apple est ravi que le Conseil Général de la Corrèze ait choisi l’iPad pour les élèves et professeurs afin de contribuer à approfondir leur expérience pédagogique numérique », se réjouit Pascal Cagni, vice-président EMEIA d’Apple.

Reste à savoir si l’iPad ou toute autre tablette tactile peut faire office d’outil pédagogique efficace aux élèves… Certes, les ardoises corréziennes seront équipées de logiciels éducatifs, afin de pouvoir être utilisé en classe comme à la maison. « Nous verrons à la fin de l’année scolaire si l’expérimentation se poursuit », en vue d’être étendue à d’autres classes, a précisé à l’AFP Jacques Spindler, porte-parole du Conseil Général de la Corrèze. Mais c’est également un moyen d’informatiser les familles, notamment celles aux budgets modestes. « J’ai voulu que les Corréziens soient parmi les premiers à s’approprier les nouvelles technologies et qu’ils soient tous à égalité devant ces outils de l’avenir. […] C’est pourquoi j’ai mis en œuvre, avec l’Education nationale, l’opération Ordicollège afin que tous les collégiens de notre département, ceux des familles modestes comme les autres, puissent apprendre sur un ordinateur et avoir de meilleures chances de réussir leurs études. », justifie François Hollande, président du Conseil général, cité dans le magazine homonyme de novembre.

En septembre, le département des Hauts-de-Seine avait inauguré cette distribution d’iPad dans les établissements scolaires, tout en se montrant moins généreux, rappelle ITespresso.fr. En effet, le Conseil Général du département avait alors proposé 266 iPad dans les 133 collèges publics et privés du 92, soit deux tablettes numériques par établissement. Le coût de l’opération s’était alors élevé à 185.000 euros, installation des bornes Wi-Fi incluse.

Ce n’est pas la première fois que la Corrèze introduit de la high-tech et le numérique à l’école. Depuis deux ans, tous les collégiens du département, à l’exception des écoliers de 6e, reçoivent à la rentrée un PC portable, dont ils deviennent officiellement propriétaire à la fin de la 3e. Laptop qui semble bien parti pour céder sa place à l’iPad, une solution plus légère dans le cartable des élèves.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur