Maileva (La Poste) signe avec Sidetrade

Cloud

La filiale de La Poste signe avec la société française Sidetrade qui va distribuer sa solution d’envoi automatisé de courriers de relance avec “Lettre recommandée électronique”

La firme Sidetrade, éditrice de solutions réduisant le besoin en fonds de roulement, a signé un accord d’intégration et de distribution avec Maileva (*): elle a choisi d’intègrer, début 2006, la solution d’envoi automatisé des courriers de relance, dont La Lettre Recommandée Electronique de La Poste, dans sa solution de recouvrement ‘

Sidetrade network‘. Sidetrade propose ce service en mode locatif (ou ASP): il s’agit de la réalisation de courriers, “courriels” ou télécopies, de tous formats (physiques ou électroniques), s’appuyant sur les solutions Maileva. Cette technologie permet également de constituer des archives et d’envoyer des versions électroniques de documents. Ceux-ci peuvent ensuite être adressés par télécopie, par mail ou être mis à la disposition de la Poste dans les locaux de Maileva pour être envoyés par courrier au tarif postal le mieux adapté. L’ensemble de la chaîne du document et du courrier est ainsi automatisé. Il est possible de donner priorité aux recouvrements de l’entreprise, en suivant les coûts de traitement des lettres simples et recommandées. Le service d’externalisation du document et du courrier est accessible via Internet à tout moment. Ce service vient donc complèter toute chaîne de traitement des courriers, depuis l’impression jusqu’à la remise à La Poste. NB: Un modèle économique par abonnement: la redevance mensuelle au service est calculée en fonction de trois critères : – le nombre de pièces enregistrées mensuellement sur la plate-forme (Sidetrade network), – les modules souscrits par le client – la durée d’abonnement (de 12 à 60 mois). _______ (*) Créée en janvier 2002, Maileva est 100% filiale de La Poste. Elle se définit comme “opérateur de solutions d’externalisation de documents et de courriers via Internet en mode ASP et à la demande“. Elle a constitué une offre de marketing direct et de courrier de gestion, ainsi qu’une gamme d’archivage électronique simple ou à vocation probatoire. Elle emploie 60 salariés, pour un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros (en 2004, hors affranchissement). Ses sites sont à Meaux, à La Réunion et à Sophia Antipolis. Sidetrade, société de 80 personnes, basée à Boulogne (92) se définit comme “spécialiste de l’optimisation du “besoin en fonds de roulement” (BFR) à la demande“. Avec un chiffre d’affaires dépassant 4 millions d’euros, elle compte environ 120 sociétés abonnées représentant plus de 4.500 utilisateurs dans 9 pays.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur