MCI, suspense: Qwest se dit prêt à réhausser son offre

Cloud

Il s’agit de contrer la proposition de Verizon, moins élevée mais plus “sûre” -et que l’on croyait signée ou quasiment!

Contre toute attente, le feuilleton MCI continue. L’opérateur “longue distance” hésite toujours entre deux repreneurs: Verizon et Qwest. Le premier pensait avoir remporté la mise il y a quelques semaines, son offre à 6,75 milliards de dollars ayant été acceptée par le conseil d’administration.

Mais Qwest est revenu à la charge avec une offre à 8 milliards de dollars. MCI avait à plusieurs reprises indiqué qu’il penchait pour l’offre du numéro un américain Verizon car elle semblait offrir un partenariat plus solide grâce à la surface financière de l’opérateur. Mais certains gros actionnaires ne l’entendaient pas de cette oreille: ils ont fait pression pour réouvrir les discussions avec Qwest. Plus d’un milliard de dollars en plus, ça ne se refuse pas comme ça! Pour gagner l’affaire, Qwest annonce qu’il divulguera cette semaine, une nouvelle offre améliorée sur son concurrent. Une offre qui sera examinée par MCI. La part de ‘cash’ devrait être renforcée et le montant dépasser allègrement les 8 milliards de dollars. Mais Verizon, qui a eu beau jeu de laisser faire ces discussions, alors qu’un accord de principe avait été scellé (!), ne compte pas en rester là. Dans l’éventualité où l’opérateur MCI choisirait d’accepter l’offre de QWest, il devrait verser un dédommagement de 200 millions de dollars à Verizon. De quoi faire hésiter: cela signifierait un coût d’acquisition atteignant les 8,2 milliards… Par ailleurs, tout le monde s’attend à ce que l’opérateur relève sa première proposition. Une surenchère pour le plus grand bonheur des actionnaires de MCI, ex-WorldCom qui était encore sous le régime des faillites en 2004…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur