Mémoires flash NAND: attention au risque de surchauffe

Régulations

Une étude souligne les risques de surcapacités en raison d’une baisse importante de la demande en produits éléctroniques utilisant ces mémoires

Stars de l’année 2005, les baladeurs et appareils photo numériques vont-il marquer le pas cette année et en 2007 ? C’est l’avis du cabinet d’étude IC Insights Inc. Et ce repli de la demande risque d’entraîner une surchauffe du marché des mémoires flash, qui pourrait se retrouver dans une situation de surcapacité.

“Le secteur pourrait se trouver en surcapacité dès la fin de 2006 ou au début 2007”, préviennent les auteurs de l’étude, cités par les Echos. Outre la baisse de la demande, estimée à 50% par Hynix, les grands fabricants de mémoires flash NAND seront pénalisés par une baisse continue des prix (-25%) et une hausse des investissements qui selon l’étude bondiront de 10% en 2006. Bref, les marges risquent d’être de plus en plus serrées pour les grands fabricants qui multiplient néanmoins les ouvertures d’usine. En 2005, le marché des mémoires NAND a progressé de 65% à 10,9 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur