Meta Group préconise le départ de…Scott McNealy

La guerre est ouverte entre Sun Microsystems et le Meta Group. Il faut dire que le rapport de ce dernier n’y va pas par le dos de la cuillère: il prédit à Sun une fin similaire à celle de DEC (Digital >Equipment, racheté par Compaq avant de disparaître).

Selon le Meta Group, seul un changement radical de stratégie peut sauver Sun. Et de préconiser l’abandon de Sparc et Solaris, et le recentrage sur les architectures Intel, Linux et les services Web. Mais surtout de mettre fin à la stratégie logiciels du groupe en écartant son patron historique, Scott McNealy! La réaction virulente de Sun ne surprendra personne. Mais au-delà de l’agressivité des mesures préconisées, l’analyse du Meta Group mérite examen.