Microsoft AdCenter devient stratégique aux USA

Régulations

Avec sa plate-forme de liens sponsorisés AdCenter, qui s’ouvre aux Etats-Unis, Microsoft fourbit ses armes contre Google Adwords et Yahoo

En test en France et à Singapour depuis 2005, la plate-forme AdCenter de Microsoft, qui fournira les liens publicitaires des sites Web de l’éditeur, devient accessible aux Etats-Unis, avant de rejoindre la Grande Bretagne.

AdCenter est un élément central dans la stratégie Internet de Microsoft. A terme, il fournira l’ensemble des liens publicitaires sponsorisés des sites Web de Microsoft, dont en particulier MSN et Windows Live. La plate-forme marque aussi la volonté de Microsoft de développer, en marge de son modèle historique d’éditeur de logiciels, une activité de fournisseur de médias en ligne. Et à terme de migrer vers ce modèle. Dernier entrant sur le marché stratégique de la publicité en ligne, Microsoft a profité de sa position d’observateur pour apporter à AdCenter des fonctionnalités plus évoluées que celles de ses concurrents. En particulier, la plate-forme dispose d’éléments démographiques qui viennent compléter les mots clés objets de la requête de l’internaute. Elle devrait surtout couvrir l’ensemble de l’offre Internet de Microsoft, dont Windows Live Mail, Windows Live Spaces, Windows Live Safety Center, Windows Live for Mobile, Office Live, Office Online et le site Xbox. AdCenter devrait aussi séduire rapidement les annonceurs américains, puis britanniques, par un phénomène oublié par ses concurrents : sur ce nouveau service, les annonceurs se heurteront moins, puisqu’au démarrage ils seront moins nombreux, le prix sera alors moins élevé, et les résultats seront meilleurs, sur les sites de Microsoft tout du moins?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur