Microsoft et SanDisk, ensemble pour améliorer les clés USB U3

Régulations

Les deux groupes ont conclu un partenariat qui devrait porter ses fruits
l’année prochaine

Depuis plusieurs années, les clés USB se vendent comme des petits pains. Elles sont devenues l’accessoire indispensable des travailleurs nomades.

Pour autant, ces ventes records ne sont pas compensées par une chute vertigineuse des prix de ces accessoires. Et les marges des géants de ce secteur comme SanDisk fondent comme neige au soleil. Et elles fondent très vite, trop vite. Les fabricants ont donc décidé de réagir. D’un côté, ils multiplient les déclinaisons de la clé notamment en la dotant de lecteur Mp3 ou en la transformant en gadget inutile donc indispensable.

La deuxième tendance est d’étendre leurs possibilités. L’idée est simple : la clé USB ne sert plus seulement à stocker des données mais carrément un environnement PC avec ses applications. C’est le créneau du consortium U3 formé notamment de SanDisk. Baptisée SmartDrive, la clé devient ici un PC virtuel.

SmartDrive stocke des données mais aussi les applications utilisées sur son PC et surtout ses profils, ses préférences, ses fichiers temporaires, ses codes d’accès etc… Même l’environnement Windows peut être exporté. Une fois branché sur un PC lambda, l’utilisateur a accès à un tableau de bord donnant accès à ses applications personnalisées et ses contenus. Surtout, les applications ne s’installent pas « en dur » sur le PC.

Afin d’étendre les possibilités de la technologie U3, SanDisk et Microsoft viennent d’annoncer un partenariat portant sur la commercialisation d’une solution logicielle et matérielle de nouvelle génération en complément et en remplacement de la technologie existante U3.

Selon un communiqué commun, Microsoft développera une nouvelle interface utilisateur et SanDisk de nouvelles fonctionnalités matérielles, incorporant notamment la technologie de sécurité TrustedFlash. SanDisk intègrera cette solution logicielle et matérielle conjointe sur ses cartes mémoire flash amovibles et sur ses clés USB Cruzer. Cette nouvelle offre devrait être c ommercialisée à partir du second semestre 2008.

Il s’agira de permettre aux utilisateurs d’emporter avec eux

leur environnement informatique personnel ? comprenant une interface utilisateur familière ainsi que des applications et données personnelles ? sur un périphérique de stockage amovible tel qu’une clé USB ou une carte mémoire flash.

Par ailleurs, Microsoft va engager des discussions avec des fabricants tiers intéressés par l’exploitation du nouveau logiciel sous licence. Une nouvelle entité sera créée pour octroyer

aux équipements compatibles des licences régissant l’utilisation de TrustedFlash et d’autres technologies, propriétés de Microsoft et SanDisk, les revenus engendrés étant répartis entre les deux sociétés.

« La plate-forme U3 avait pour ambition d’apporter cohérence et portabilité aux utilisateurs d’ordinateurs. Les 20.000 développeurs existants de logiciels U3 qui nous ont rejoints démontrent le potentiel des clés et cartes mémoire flash intelligentes », souligne Yoram Cedar, vice-président responsable de la mobilité et de l’ingénierie chez SanDisk. « Nous espérons que ce partenariat avec Microsoft, rehaussera la qualité de service globale offerte aux consommateurs et accentuera la dynamique déjà lancée grâce à la vaste communauté de fabricants indépendants capables d’exploiter les technologies de Microsoft. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur