Microsoft Etudes ou comment transformer les collégiens en futurs clients

Régulations

La firme lance une suite ‘pédagogique’ pour nos chères têtes blondes. Au programme: des outils scolaires mais aussi et surtout Word, Excel et Power Point…

“Les collégiens et lycéens ont enfin leur logiciel dédié”, clame haut et fort le communiqué de Microsoft. L’éditeur lance en effet ‘Microsoft Etudes 2006’, une suite logicielle destinée aux élèves de la 6e à la Terminale. Pour la firme, le constat est simple: les collégiens et lycéens sont très bien équipés, il s’agit donc de les capter et de les transformer en futurs clients.

La suite logicielle comporte une série d’outils conçus “pour aider les jeunes à apprendre efficacement, à améliorer leurs méthodes de travail, à rationaliser leurs recherches et mettre ainsi toutes les chances de réussite de leur côté”. Apprendre efficacement avec d’abord et surtout les produits phares de Microsoft. On y trouve ainsi l’encyclopédie Encarta, Word, Power Point et Excel. Rien de tel pour fidéliser une clientèle! Mais ne soyons pas totalement mauvaise langue. Microsoft Etudes 2006 n’est pas seulement une suite à la gloire des produits de Bill. Le pack comprend aussi des outils spécifiques pédagogiques. Les différents thèmes du programme scolaire sont détaillés sous forme d’articles multimédias (connaissances indispensables, synthèses), enrichis de liens interactifs. On y trouve également des fiches de méthode pour travailler et des outils tels qu’une calculatrice graphique, des outils linguistiques, une chronologie interactive… Reste maintenant à vérifier la véritable teneur pédagogique de ces outils. Ils ne manqueront pas de provoquer l’ire du corps professoral, toujours très réticent vis à vis de ce type d’initiative privée. Ce sont les professeurs qui diront si Microsoft cherche simplement à fidéliser ces futurs clients et à se faire un coup de pub ou si les outils proposés ont réellement un intérêt et son dénués de toute publicité pour la firme. Microsoft Etudes sera disponible dès le 16 août 2005 au prix de 90 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur