Microsoft libère les disques durs des netbooks sous XP

Cloud

Jusqu’à aujourd’hui, la firme imposait aux constructeurs d’utiliser des disques de 80 Go maximum s’ils voulaient proposer XP

Changement de ton chez Microsoft qui semble de plus en plus surpris par le succès des netbooks, ces petits PC à 250-400 euros. L’éditeur de Redmond vient en effet d’assouplir les restrictions qu’il imposait aux fabricants qui souhaitent proposer des machines sous XP, selon Digitimes.

Désormais, ces machines pourront être dotées d’un disque dur de 160 Go au lieu de 80 Go maximum.

Pour Microsoft, il s’agit de battre le fer tant qu’il est chaud. Le succès des netbooks a provoqué une montée en gamme. Du coup, afin d’éviter que Linux élargisse sa part de marché dans ce segment, Redmond assouplit ses restrictions.

Les fabricants attendaient avec impatience ce geste de Microsoft. Certains l’ont même anticipé : MSI annonce le Wind U100 sous XP avec un 160 Go, même chose pour le Eee PC 1000 d’Asus.

Reste que l’utilisation de XP est soumise à d’autres restrictions qui n’ont pas été modifiées par Microsoft à savoir un processeur doté d’une vitesse maximale de 1,6 GHz, 1 Go de mémoire RAM et un écran de 10,2″. Au-delà, Microsoft impose Vista.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur