Mobile World Congress : Skype se fait une place dans les Nokia

Cloud

Nouvelle avancée du trublion de la VoIP dans la mobilité

Barcelone –

Skype renforce encore un peu plus sa présence dans le mobile. A l’occasion de Mobile World Congress, le spécialiste de la VoIP en P2P a annoncé un accord stratégique avec Nokia.

Le service sera ainsi intégré par défaut à partir du 3e trimestre dans certains combinés de la série N du finlandais dont le dernier N97. Concrètement, Skype permettra d’afficher l’état de présence (affichage des contacts Skype étant en ligne) et d’utiliser la messagerie instantanée.

Côté téléphonie, outre des appels payants vers les lignes fixes et les mobiles, les propriétaires de Nokia N97 du monde entier bénéficieront également de la technologie 3G et Wi-Fi pour passer et recevoir gratuitement des appels vocaux Skype à Skype. Une gratuité néanmoins à vérifier puisque jusqu’à présent, en appelant un contact Skype depuis un mobile, la communication est ‘reroutée’ via un numéro de téléphone local ou national qui, lui, peut être facturé par l’opérateur.

“Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Nokia pour précharger et intégrer notre logiciel sur leurs appareils. Ainsi, les nombreux clients Nokia qui utilisaient déjà Skype bénéficieront de cette évolution qui rend Skype facilement accessible et simple d’utilisation pendant leurs déplacements. Cette coopération permet également à Skype d’accueillir de nouveaux utilisateurs adeptes des appareils Symbian série 60 de Nokia”, explique Scott Durchslag, directeur de l’exploitation chez Skype

C’est donc une étape importante pour Skype qui tente depuis longtemps déjà de renforcer sa présence dans le mobile, un objectif stratégique pour la filiale d’eBay.

Car les opérateurs voient d’un mauvais oeil cette irruption de Skype dans les mobiles, craignant pour leurs revenus ‘voix’ (même si Skype génère de la data). On ne connaît d’ailleurs pas encore leur réaction suite à cet accord, mais on peut parier sur quelques blocages dans certains pays…

“La mobilité est absolument essentielle pour nous mais c’est un marché compliqué. Au départ, le secteur nous a vus comme une menace, aujourd’hui les choses changent. Nous ne sommes pas naïfs : passer tous ses appels mobiles sous Skype, ce n’est pas pour demain ! Mais nous disons aux opérateurs que l’utilisation de Skype dynamisera leur trafic data.”, nous expliquait il y a quelques mois Julien Decot, directeur stratégique de Skype.

Rappelons qu’en janvier dernier, Skype dévoilait une nouvelle bêta de son client mobile. Outre sa compatibilité avec une centaine de mobiles Java, l’application fonctionne aussi avec Google Android.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur