Mobiles 3G: Vodafone snobe les nouveaux Nokia

Régulations

Les combinés du finlandais ne conviendraient pas au premier opérateur mondial de mobiles

La distribution des cartes dans le marché européen de l’UMTS (3e génération des mobiles ou 3G) risque de connaître une première révolution. Selon l’hebdomadaire anglais

Sunday Telegraph, Vodafone, premier opérateur mondial de téléphonie mobile n’aurait pas choisi Nokia, premier fabricant mondial de mobiles, comme fournisseur de combinés 3G. Selon le journal, Vodafone a commandé des millions de téléphones mobiles auprès de sociétés japonaises pour ses services de troisième génération, ignorant superbement Nokia. Explication: un responsable de l’opérateur déclare que Nokia n’a pas encore les appareils disposant de toutes les fonctions voulues par Vodafone. Une vraie claque pour le finlandais qui commence à fournir ses mobiles aux opérateurs européens. La 3G européenne, maintes fois repoussée, devrait être commercialisée de façon massive à partir du milieu de l’année prochaine. L’UMTS, dont les licences ont ruiné les opérateurs mobiles, doit permettre de transmettre, outre la voix, des données à haut débit, donc des images, de la vidéo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur