Mobiles: Nokia prend le contrôle de Symbian

Régulations

En rachetant les parts de Psion, le finlandais contrôle désormais totalement le consortium qui équipe la majorité des smartphones

Remue-ménage dans le marché hyper-stratégique des systèmes d’exploitation pour mobiles. L’éditeur Psion vient en effet d’annoncer la vente de ses parts dans Symbian au profit de Nokia pour environ 250 millions de dollars.

Symbian est un consortium de fabricants de mobiles composé de Nokia, Psion, Sony-Ericsson, Siemens et Samsung. Cette co-entreprise est spécialisée dans les logiciels pour téléphones mobiles. Son système d’exploitation (OS) équipe une très grande majorité de téléphones mobiles multimédias ou smartphones qui permettent outre la voix de faire transiter des images, des sons, des logiciels. Grâce à ce rachat d’actions, Nokia, déjà actionnaire majoritaire, prend le contrôle total de Symbian avec une participation de 63,3%. Psion disposait d’une part de 31,1%. Le finlandais pourra ainsi mieux résister à une concurrence accrue dans ce secteur de plus en plus stratégique avec Windows Mobile de Microsoft (qui équipe par exemple Motorola depuis son départ de… Symbian) et PalmSource et son PalmOS. Mais il y a de la marge, notamment en Europe. Nokia dispose en zone EMEA (Europe, Afrique et Moyen Orient) de 84% de part de marché dans le secteur des ‘smartphones’. Au total, Symbian équipe 92,5% des smartphones vendus en zone EMEA. Les ‘smartphones’ sont un segment en pleine expansion. Le groupe d’études IDC évaluait leur nombre à 10 millions d’unités en 2003; ce dernier devrait atteindre plus de 125 millions d’unités en 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur