Moisson de nouveautés ‘mobiles’ chez Nokia

Régulations

Avec notamment le nouveau 7700 qui fait tout… sauf le café

. Nokia a présenté aujourd’hui une série de 5 nouveaux combinés dont le très attendu 7700 qui se veut une vraie curiosité multimédia. Avec ce combiné, le premier fabricant mondial de mobiles vise le marché des “accros aux médias” qui veulent regarder des programmes télévisés interactifs et accéder à Internet quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

Il est vrai que les possibilités du combiné sont vastes. Il est doté d’un tuner TV, donc récepteur de programmes TV. En outre, il est pourvu d’un appareil photo numérique qui fait aussi caméra, d’une radio FM, d’une visionneuse de photos, d’une fonction calendrier, d’un logiciel de courrier électronique, d’un navigateur Internet et d’un tout nouvel écran tactile avec reconnaissance graphologique utilisable avec un stylet. La totale… Au prix de 500 euros: prohibitif? Côté ergonomie, le mobile s’utilise un peu comme la console N-Gage, de façon horizontale avec écran géant (voir la photo ci-après) Pour le groupe finlandais, il s’agit de pénétrer de nouveaux marchés et de restaurer ainsi la croissance de son chiffre d’affaires. Après la N-Gage, positionnée sur les jeux (dont le décollage serait un peu poussif), le 7700 se positionne sur le marché des contenus multimédia: c’est un appareil hybride PDA/mobile un peu à l’image du dernier Treo de Handpring, proposé par Orange. Seul hic dans ce paradis technologique, le prix. Le combiné sera vendu hors abonnement 500 euros. Un tarif haut de gamme qui laisse sceptique. Les analystes craignent que le 7700 ne suffise pas à résoudre les problèmes de Nokia. “Vu son prix et sa taille, il n’est pas certain que les consommateurs soient prêts pour un produit comme celui-là”, explique, à Reuters, Ben Wood, analyste du cabinet d’études Gartner Dataquest.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur