MVNO: Debitel lance une deuxième offre

Régulations

L’opérateur virtuel adossé à SFR annonce un nouveau forfait destiné aux jeunes

Le quatrième opérateur mobile français et premier opérateur virtuel (MVNO) Debitel lance une nouvelle offre, une fois encore destinée aux jeunes. Précisément, ce forfait vise les amateurs de multimédias avec des MMS (SMS avec images) à prix cassés.

Le forfait inclut voix, SMS et MMS (messages multimédia), pour un prix de 28 euros par mois. Pour ces MMS, Debitel revendique proposer le tarif “le moins cher du marché”, avec un prix unitaire de 18 centimes d’euros, soit “60% de baisse par rapport au tarif courant”, fait valoir l’opérateur. Dans le cadre de cette offre, Debitel commercialise un terminal Sagem doté d’un environnement Windows, qui permet en particulier de naviguer sur internet de disposer sur son mobile de la messagerie instantanée MSN Messenger. Le terminal sera vendu “à moins de 100 euros”, est-il indiqué. L’offre sera commercialisée via le réseau de distribution du groupe Debitel, Videlec, et via la grande distribution, soit quelques 160 points de ventes début novembre, qui doivent être portés à 300 d’ici la fin de l’année. “Notre objectif est de faire bouger ce marché jugé peu concurrentiel”, explique Jean-Pierre Champion, président du directoire de Debitel France. Pour autant, les objectifs du MVNO, utilisant l’infrastructure de SFR, sont modestes et inchangés depuis son apparition sur le marché français en juin dernier. L’opérateur vise 100.000 nouveaux clients d’ici fin 2005. Pas de quoi vraiment dynamiser une marché en manque de concurrence selon les détracteurs des MVNO. Debitel compte se positionner également sur deux autres marchés: les communautés étrangères et les primo-accédants au téléphone mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur