Ne part pas Johnny?

Régulations

Johnny Halliday quitte Universal Music Group. Vivendi Universal va regretter le rocker aux 80 millions de disques

Il y a parfois dans la vie d’une entreprise des événements anodins dont les répercussions pourraient s’étendre? Alors que le titre Vivendi Universal se reprend, il a gagné 7% depuis le début 2004, ‘Le Point’ a révélé que Johnny Halliday quitte sa maison de disque, ce qui pourrait porter ombrage à la valeur.

C’est un sale coup pour Universal Music Group (UMG), où l’artiste a vendu plus de 80 millions de disques en 40 ans de carrière. La filiale française d’UMG y perd en notoriété, mais surtout le titre VU pourrait y laisser quelques plumes, pour peu que les investisseurs soient sensibles aux charmes de la rock star !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur