Neuf Cegetel fait du pied aux abonnés de la concurrence

Régulations

L’opérateur se propose de rembourser les frais de résiliation avec son ancien
FAI

Entre Free et Neuf Cegetel, la bataille est sans pitié pour obtenir la très convoitée place de deuxième fournisseur d’accès ADSL français. Les deux groupes se battent sur le terrain des innovations et des acquisitions. Neuf s’est ainsi emparé d’AOL France, tandis que Free concentre ses efforts sur la fibre optique.

Mais aujourd’hui, Neuf Cegetel a décidé d’actionner un nouveau levier: celui de la conquête des abonnés aux offres concurrentes, les primo-accédants devenant de moins en moins nombreux. Le principe est simple: rembourser les frais de rupture engagés lorsque l’on quitte son FAI. Le groupe vient ainsi chasser sur les terres de ses petits camarades…

En effet, ces frais parfois élevés, poussent les abonnés à rester chez leurs fournisseurs respectifs. Neuf l’a bien compris et se propose donc de tout rembourser en cas de migration chez lui: les frais de résiliation, mais aussi le montant de l’abonnement mensuel pour la période d’engagement qui reste à courir. L’opérateur fixe tout de même une limite : le remboursement ne pourra excéder 100 euros.

Le remboursement est effectué sur présentation de la dernière facture du fournisseur d’accès Internet résilié (facture de clôture). Il est réalisé sous la forme d’un avoir sur les premières factures Neuf.

Cette offre est non cumulable avec d’autres promotions ou le parrainage. Elle est valable jusqu’au 31 mars prochain.

Attention néanmoins, pour en bénéficier, il faut préciser lors de l’inscription soit par téléphone, soit sur le site Internet, un code promotionnel spécifique.

Neuf Cegetel compte à ce jour 2 millions d’abonnés ADSL contre 2,07 millions pour Free et 5,5 millions pour Orange.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur