Neuf Cegetel, Free et SFR lorgnent Tele2 France

Cloud

L’activité MVNO du groupe ne ferait pas partie de la vente

La fin de la consolidation du secteur français des télécoms et d’Internet n’est pas pour aujourd’hui. Alors qu’AOL cherche un repreneur pour sa filiale française,

les Echos nous apprennent que Neuf Cegetel, mais aussi Free et SFR s’intéressent de près à Tele2 France. Selon le quotidien, les premières discussions ont eu lieu avec Neuf, mais Free et SFR seraient aussi dans la course. Pour Free, il s’agirait de dynamiser rapidement et facilement sa base d’abonnés avec les 300.000 clients ADSL de Tele2 et se rapprocher d’Orange, le leader. Pour SFR, qui souhaite lancer une offre ADSL, l’option Tele2 pourrait s’avérer payante. La filiale de l’opérateur suédois serait valorisée 400 millions d’euros -soit 100 millions de moins que le montant évoqué il y a un an lorsque Tele2 cherchait déjà un repreneur. A cette époque, Telecom Italia, Neuf Telecom, Free et Deutsche Telekom s’étaient penchés sur le dossier, mais cela n’avait pas abouti. Soulignons également que Neuf Cegetel et Free sont également sur les rangs pour reprendre AOL France. Si les deux opérations se réalisaient, elle donnerait un nouveau coup d’accélérateur à la concentration du marché des FAI français. Selon les observateurs, ce marché est encore trop morcelé et à terme, seuls quelques acteurs de poids vont subsister. Par ailleurs, Tele2 France est le premier opérateur mobile virtuel de France avec 190.000 clients à fin mars. Mais selon les Echos, cette activité ne fera pas partie de la vente. Il sera conservé par l’opérateur suédois


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur