Nimbula et Supermicro font cause commune sur le cloud

CloudRéseaux

Des offres combinant les serveurs de Supermicro au logiciel Nimbula Director permettent aux entreprises de mettre facilement en place des offres de cloud computing.

Nimbula est une société spécialisée dans les solutions de cloud computing, dont les employés sont connus pour avoir participé à la création du service Amazon EC2. Un beau CV. La firme propose la solution Nimbula Director, qui permet de créer une infrastructure de type cloud, puis de contrôler les ressources internes (cloud privé) et externes (cloud public) de l’entreprise.

Nimbula s’associe aujourd’hui avec le constructeur de serveurs Supermicro, dans le but de fournir des solutions de cloud computing prêtes à l’emploi. Les deux sociétés proposent des offres combinées comprenant des serveurs optimisés pour la plate-forme Nimbula Director. Le choix de Supermicro n’est pas innocent : l’entreprise travaille en effet actuellement à une gamme de microserveurs – les MicroCloud – pourvus de puces Intel Xeon, lesquels seront spécifiquement conçus pour les applications de cloud computing.

« Avec autant d’entreprises et de fournisseurs de services commençant à déployer des solutions de cloud public, privé ou hybride, il est essentiel que nous minimisions les obstacles techniques et opérationnels auxquels ils seront confrontés, explique Martin Buhr, vice-président des ventes et du business development chez Nimbula. Une installation instantanée et l’automatisation des processus clés se traduisent par une agilité opérationnelle accrue et des coûts inférieurs. Nous sommes enthousiasmés par la façon dont les offres combinées de Supermicro et de Nimbula permettront de mettre en place des scénarios “Plug and Go” pour le cloud, à la fois lors des déploiements initiaux, mais aussi lors d’extensions ultérieures. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur