Nintendo brade une nouvelle fois sa GameCube

Régulations

La console du constructeur japonais sera désormais vendue 99 dollars, contre 149 actuellement

Iliad, la maison mère de Free, a publié des résultats en forte progression, 33 % pour le chiffre d’affaires à 447,9 millions d’euros, 143 % pour la bénéfice net à 58,6 millions d’euros. Mais le titre a été sanctionné et a reculé de -3,83 %. Même sanction pour Capgemini, dont le titre a reculé de -2,81 % malgré ses résultats, chiffre d’affaires en progression de 9 % à 3,78 milliards d’euros et 22,4 % pour le bénéfice net à 71 millions d’euros. Nouvelle séance à la baisse, la troisième consécutive, à la Bourse de Paris. Le CAC 40 a perdu -1,08 % à 5.060,09 points. La Bourse de New York a elle aussi souffert des commentaires du président de la Fed de San Francisco évoquant la nécessité d’une nouvelle hausse des taux directeurs. Le Dow Jones a perdu -0,66 % à 11.331,44 points et le Nasdaq -0,58 % à 2.155,29 points. La situation en Europe profite au dollar qui s’est redressé à 1,2729 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole continue de reculer, à 67,32 dollars le baril de brut léger. Les actionnaires d’Alcatel se sont prononcés pour la fusion avec Lucent, une décision anticipée par le marché, le titre a reculé de -1,57 %. Idem pour Lucent, qui s’est replié de -0,88 % à Wall Street. En confirmant la cession de sa participation de 20 % dans Airbus, pour 2,75 milliards d’euros, BAE Systems a fait plonger le titre EADS de -4,65 %. Les technos se sont repliées, Altran -2,59 %, Gemalto -2,39 %, Dassault Systèmes -2,27 %, GFI Informatique -2,23 %, Alten -2,12 %, Business Objects -2,08 %, UbiSoft -1,57 %, STMicroelectronics -1,43 %, Gemplus -1,28 %, France Télécom -1,02 %, Thomson -0,79 %, Oberthur CE -0,54 %, Sopra Group -0,53 %. Atos Origin a progressé de 2,28 %, Steria 0,97 %, Soitec 0,13 %. Infogrames est resté stable. Le relèvement par UBS de son objectif sur Apple a permis au titre de grimper de 3,96 %. Le fabricant de PDA et Smartphones Palm a plongé de -7,86 % après le ‘profit warning‘ sur le trimestre en cours, abaissant sa prévision de chiffre d’affaires de 380/385 millions de dollars à 354/356 millions avec le recul de ses ventes. Autre avertissement, ATI Tehnologies, qui révise en forte baisse sa prévision de chiffre d’affaires sur le trimestre en cours. Mais le fabricant de composants et cartes graphiques continue de profiter de son acquisition prochaine par AMD, et le titre n’a reculé que de -0,23 %


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur