Nomadisme: France Télécom lance ‘Business Everywhere’

Régulations

Il s’agit de solutions destinées aux travailleurs nomades afin d’accéder de n’importe où à son environnement professionnel

Les services pour travailleurs nomades sont la nouvelle marotte des opérateurs télécoms et des fabricants de terminaux. Le but, permettre à ces professionnels d’accéder à leur environnement professionnel à partir d’un PC portable (on en dénombre 1,5 million en entreprises) connecté à un réseau sans fil.

Avec l’arrivée du GPRS et aujourd’hui de l’UMTS, les débits permettent désormais un meilleur confort d’utilisation pour l’usage d’application courantes en situation de mobilité: consultation des mails, accès à des applications métiers, gestion des contacts… Et les offres se multiplient. SFR a présenté il y a quelques semaines une carte WiFi/GPRS/UMTS qui se connecte sur le PC portable et qui permet une connexion multi-réseaux (voir notre article). Aujourd’hui, c’est France Télécom qui annonce le lancement de l’offre ‘Business Everywhere’. Il s’agit d’offrir un accès unifié nomade fédérant les réseaux de France Télécom, Wanadoo, Orange et Equant. Depuis n’importe quel lieu, les collaborateurs peuvent accéder, via leur PC portable, à leur environnement de travail (mails, intranet, répertoire et messagerie unifiée) sans se soucier de la technologie utilisée (Wi-Fi, ADSL, GPRS, RTC et 3G dès le quatrième trimestre 2004). Chez l’opérateur historique, on a choisi la solution de l’expertise. L’offre s’adresse aux DSI (directeur du système d’information) des entreprises et l’opérateur propose en premier en lieu une expertise de l’existant. Il s’agit de cerner les besoins et les solutions nomades déjà déployées dans l’entreprise. Ensuite, l’opérateur formule ses propositions: cartes PC, modems, technologie à utiliser…, “Ainsi, chaque solution proposée sera unique et formatée selon les besoins du client”,, souligne-t-on au service de presse de France Télécom. Les solutions sont compatibles avec les principaux systèmes d’exploitation (Windows 98, Windows NT, Windows 2000 et Windows XP), les cartes WiFi, GPRS et 3G disponibles sur le marché et la plupart des modems DSL (Inventel, Alcatel SpeedTouch, Sagem Fast 1100, ECI HI-Focus, Bewan USB, ?). Par ailleurs, les clients bénéficient des réseaux interopérables sans couture du groupe dans 130 pays avec le RTC, 29 pays avec le GPRS, 20 pays avec le WiFi (objectif fin 2004) et 66 pays pour l’ADSL, grâce aux accords de roaming conclus dans chaque pays. Les prix sont organisés en deux packs. Pour un usage fréquent, le “Pack Intensif comprend des accès RTC, Wi-Fi et GPRS illimités à partir de 68 euros par mois et par collaborateur), et une option ADSL à la maison qui peut être partiellement ou totalement prise en charge par l’entreprise. Pour un usage plus restreint, le “Pack Occasionnel” prévoit un abonnement mensuel de 7 euros par mois et par utilisateur et un prix à l’usage (Wi-Fi à partir de 6 euros par heure, RTC à partir de 1,25 euros par heure). Par contre, on ne sait pas si l’expertise réalisée par France Télécom est facturée ou comprise dans le prix des packs. A titre de comparaison, la carte GPRS/UMTS de SFR/Vodafone est vendue 199 euros pour les 5.000 premiers clients (349 euros ensuite). L’abonnement, de son côté donne accès à un forfait de 10 heures de connexion (500 Mo maximum), est proposé à 55 euros par mois pour les 5.000 premiers clients (75 euros ensuite).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur