Noos sécurise ses offres Internet

Régulations

Le cablo-opérateur propose les solutions de Trend Micro et de Pure Sight. Mais l’abonné devra payer

Depuis la rentrée, les fournisseurs d’accès à Internet se battent sur un nouveau terrain, celui des services. Oubliés les débits et les prix: les consommateurs attendent désormais autre chose de leurs FAI. Après Alice qui frappe un grand coup en proposant une hot-line totalement gratuite, Club-Internet qui offre 30 minutes d’aide téléphonique et Wanadoo qui met en place l’installation à domicile pour 1 euro, c’est au tour de Noos (UPC) d’annoncer la couleur. Le cablo-opérateur espère bien prendre la main sur son concurrent (FT Câble/NC) avec des services liés à la sécurité. De quoi séduire les futurs internautes? Le câble ne rassemble que 520.000 clients en France contre 7,4 millions pour l’ADSL (dernier pointage de l’Arcep). Noos lance donc deux nouveaux services qui ne sont pas très originaux mais qui ont l’avantage d’être pratiques, notamment pour les novices. Le premier est un outil de sécurité intégré rassemblant anti-virus, firewall, anti-spam, anti-Trojans, anti-phishing. Il s’agit du bien connu PC-cillin développé par Trend Micro. Néanmoins, le service est payant: 5 euros par mois avec mises à jour incluses (réservé aux PC). Le second est un outil de contrôle parental permettant aux parents de contrôler l’activité de leurs enfants sur le Web, les protégeant contre l’accès accidentel à des contenus offensifs et inappropriés. Les abonnés UPC peuvent acquérir ce service en ligne et personnaliser l’accès de chacun des membres de la famille, selon leur âge, leur sensibilité, la tranche horaire,? Il s’agit de la solution de filtrage ‘Artificial Content Recognition’ (ACR), développée par PureSight. Egalement réservé aux PC, l’outil est facturé 2 euros par mois, maintenance incluse.

Tous les tarifs, toutes les offres: lisez notre dossier “Tableau de bord du haut débit”. Cliquez ici’.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur