Nouvelle défection chez SAP

Cloud

Un des fondateurs de l’éditeur allemand décide de quitter le navire

L’hémorragie des dirigeants se poursuit chez SAP. Il y a une semaine, Shai Agassi, chef de produits logiciels annonçait sa démission surprise.

Ce mercredi, on apprend le départ d’une figure de proue du groupe allemand : Klaus Tschira, cofondateur de SAP, quittera le conseil de surveillance à l’expiration de son mandat le mois prochain.

Officiellement, l’homme de 67 ans invoque une incompatibilité avec ses projets. Il siégeait au conseil de surveillance du groupe depuis 1988.

Harcelé par Oracle, SAP devrait publier le 20 avril un chiffre d’affaires tiré de ses logiciels et des services afférents en hausse de 10% au titre du premier trimestre, d’après la prévision moyenne de 24 analystes interrogés par Reuters.

La division logiciels et services logiciels, qui comprend les ventes de licences, les logiciels et les services de maintenance vendus sur abonnement et via internet, devrait ressortir à 1,527 milliard d’euros.

La direction du numéro un mondial des logiciels d’entreprises table elle sur une croissance du chiffre d’affaires de cette division sur la période comprise entre 12 et 14% à taux de change constants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur