Office Live : Microsoft offre site et domaine

Régulations

Après le succès de la bêta US, Microsoft lance Office Live –
solutions d’entreprise en ligne – en France, Allemagne, Grande-Bretagne et au
Japon, avec la gratuité pour l’offre de base

Annoncée en novembre, la stratégie Live (en ligne) de Microsoft s’est tout d’abord déclinée vers le grand public avec Windows Live. Elle débarque aujourd’hui en France dans sa déclinaison professionnelle sous la marque Office Live.

Comme le souligne Clotilde de Mersan, responsable du marketing d’Office Live chez Microsoft France, “Live est un point d’inflexion important pour notre stratégie, qui marque notre stratégie d’évolution de nos offres vers les usages et qui met l’accent sur les services web.

Compte tenu du développement de ces services, Microsoft a étudié de nouveaux modèles économiques et propose des solutions en ligne financées autrement que par des licences : la gratuité avec la pub ou le payant par abonnement.

Les entreprises clientes de l’éditeur n’échappent pas à cette logique, et Microsoft a lancé dès février 2006 aux Etats-Unis la bêta d’Office Live, qui n’est pas une version ‘hostée‘ de la suite bureautique Office, mais qui s’appuie sur une entré de gamme gratuite et sur des offres complémentaires payantes.

Le 15 novembre marquera une étape importante dans cette stratégie, puisqu’une nouvelle version d’Office Live aux Etats-Unis mettra fin à la bêta, et qu’à l’inverse la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et le Japon ouvriront leur propre version bêta.

Nous cherchons à démocratiser l’accès à Internet, aux services web et à l’économie numérique. Notre initiative est regardée d’un très bon ?il part les autorités. Notre objectif est de toucher les millions de TPE, PME et associations qui sont absentes du Web. A fin septembre la bêta US a déjà attiré 160.000 entreprises?

Nous proposons un nouveau types de services web qui va nous permettre de réfléchir sur notre offre en ligne. Office Live est basé sur ces offres en ligne, mais permettra aussi l’interfaçage avec les offres de nos partenaires.

Une remarque s’impose ici : l’expression ‘office‘ est générique dans les pays anglo-saxons où elle signifie ‘bureau‘. En France, ‘office‘ est associé aux suites bureautiques, l’expression a été popularisée par la suite Office (Word, Excel, PowerPoint, etc.) de Microsoft, d’où chez les francophones une confusion possible entre ‘Office Live‘, les offres entreprise en ligne de Microsoft, et ‘Office‘ la suite bureautique.

Pour autant, Microsoft ne pourrait-il répondre aux offres de tableur et traitement de texte en ligne de Google ? “A court terme, le choix de Microsoft n’est pas la bureautique hostée. En revanche, Office Live s’interface très facilement afin de se synchroniser avec notre offre Office bureautique.

A plus long terme, notre réflexion porte sur la collaboration et le partage de documents en ligne. Pour le moment, la bêta nous permet de tester les usages. C’est le pilote qui prélude au lancement d’une communauté d’utilisateurs…

Trois versions Office Live dont une gratuite Microsoft va proposer trois versions d’Office Live. La première, Office Live Basics, cible les TPE, PME et associations, avec pour objectif de leur permettre de faire connaître leur activité sur Internet. “Office Live Basics est un outil simple clé en main, qui ne nécessite pas de compétences internet particulières, proposé gratuitement car c’est Microsoft prend en charge les coûts indirects.“Office Live Basics est composé de :- des modèles de présentation pour développer son propre design,- le nom de domaine, sous Icann (.com, .net, .biz ou .org) dans un premier temps, le ‘.fr’ début 2007,- un espace d’hébergement de 500 Mo,- un webmail avec 25 comptes de messageries,- un outil de création de site dont l’ergonomie reprend le mode Vista,- un outil de rapports et statistiques- aux US et plus tard en France, AdCenterpour l’optimisation du site qui permet de développer des fonctionnalités au service du référencement. Office Live Essentials est proposé aux US au prix de 19,95 dollars par mois, gratuit en Franc en bêta puis aux alentours des 16 euros. Cette solution reprend Basics mais avec des capacités étendues, sauf une limitation à 10 utilisateurs, qui peuvent être des partenaires invités :- hébergement porté à 1 Go,- 50 comptes de messageries,- un gestionnaire de contacts professionnels, pour le suiviu d’une activité commerciale et la synchronisation avec Contact Manager d’Outlook 2007 pour l’affectation de la prospection et des ventes,- une gestion d’espace de travail partagé sur un espace protégé pour l’agenda, les sales de réunion, etc.- un connecteur Outlook pour synchroniser et travailler en mode ‘off line’. Office Live Premium, proposé aux US au prix de 39,95 dollars par mois et par société. La solution propose une couche applicative supplémentaire, pour 20 utilisateurs :- hébergement porté à 2 Go, plus 1 Go pour les applications,- 50 comptes de messageries,- un gestionnaire de projets proche de Microsoft Project,- une gestion des ventes, devis, commande, planification des ventes, etc., – une gestion de documents, pour l’édition, le partage et la collaboration sur des documents communs,- une gestion de société, pour les RH (relations humaines), le commercial, la gestion des salles, etc. (Aux US, Microsoft propose des fonctionnalités extraites de Small Business Accounts, sa comptabilité PME aux normes US),- un gestionnaire de temps.Pour les ‘bricoleurs’ et les développeurs, Office Live reprend la technologie SharePoint en mode hosté, avec la possibilité d’y coupler Windows Live ID pour gérer les identités. Les exports se feront aux différents formats de Microsoft, la configuration de l’espace sous SharePoint permettant d’exporter sous formats Excelou Access, et de modifier les options d’affichage.Office Live offrira aussi la possibilité d’acquérir des espaces d’hébergement supplémentaires, des utilisateurs ou des comptes de messageries, moyennant finances bien évidemment.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur