Oracle place les Xeon E5-2600 au cœur de ses serveurs M3

Cloud

Les familles de machines x86 Oracle Sun Fire, Sun Blade et Sun Netra bénéficient aujourd’hui de la puissance des nouveaux processeurs Intel Xeon E5-2600.

Oracle renouvelle sa gamme de serveurs x86, en les dotant de processeurs Intel Xeon E5-2600. Au menu, des performances jusqu’à 87 % supérieures à celles de la précédente génération de machines de la firme. Plusieurs modèles sont accessibles. Dans la famille des serveurs rack, nous trouvons les Sun Fire X4170 M3 Server et Sun Fire X4270 M3 Server, aux formats 1U et 2U.

La base reste proche pour ces deux machines : deux processeurs Intel Xeon E5-2600, épaulés par un maximum de 256 (X4270 M3) ou 512 (X4170 M3) gigaoctets de mémoire vive. Quatre ports Ethernet sont présents (jusqu’à 10G). Ces deux offres se distinguent par leur capacité de stockage : jusqu’à 12 To de disques durs (ou 2,4 To de SSD) pour le X4170 M3 et jusqu’à 37,2 To de disques durs (ou 7,8 To de SSD) pour le X4270 M3.

Un module lame, le Sun Blade X6270 M3 Server, est également de la partie. Ce dernier comprend deux processeurs Intel Xeon E5-2600, un maximum de 384 Go de mémoire vive et deux ports Ethernet Gigabit.

« Que votre projet soit de supporter de nouvelles applications ou de déployer dans un cloud, les nouveaux serveurs x86 d’Oracle constituent une plate-forme idéale pour les logiciels Oracle, intégrant en standard des fonctions complètes d’administration, de virtualisation et de support », indique Ali Alasti, vice-président Hardware Engineering chez Oracle.

Des serveurs dédiés aux télécoms

La firme profite de cette annonce pour renouveler sa gamme de serveurs Sun Netra, des machines conçues pour les télécoms, les applications militaires et les environnements hautement critiques. Les Sun Netra X4270 M3 Server et Sun Netra X6270 M3 Server présentent des caractéristiques similaires aux Sun Fire X4270 M3 Server et Sun Blade X6270 M3 Server. Ces serveurs sont toutefois certifiés NEBS Level 3 (Network Equipment-Building System) et conformes avec les recommandations de l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute).

Notez que toutes ces machines sont compatibles avec les systèmes d’exploitation Oracle Linux, Oracle Solaris, Red Hat Enteprise Linux, SUSE Linux Enterprise Server et Microsoft Windows Server. Les hyperviseurs Oracle VM et VMware sont supportés en standard.

Crédit photos : © Oracle


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur