Oracle va ‘patcher’ tous les mois

Régulations

En proie à de nombreuses critiques sur sa politique de mises à jour, Oracle annonce que ses ‘patchs’ seront désormais disponibles à un rythme mensuel

Voici quelques semaines, Oracle a essuyé une volée de critiques sur sa politique de mises à jour. En fait, l’éditeur venait de publier une salve de patchs qui corrigeaient pas moins de 34 failles.

Or, une partie de ces patchs avait été réalisée depuis plus de deux mois, mais Oracle a tardé à les proposer dans ses mises à jour ! Cette démarche a entraîné dans les entreprises une période critique longue et lourde, le temps que les services informatiques testent les mises à jour, et les chargent dans leurs systèmes. C’est donc pour répondre à ces critiques qu’Oracle veut adopter un rythme mensuel pour ses mises à jour, à l’image de Microsoft voici quelques mois. Cette temporisation va permettre aux services informatiques d’assurer un suivi régulier des mises à jour, et de programmer leurs ressources avec des dates précises. L’éditeur s’impose aussi une régularité, qui lui permettra d’éviter les critiques. La date de mise en place du nouveau processus de mise à jour d’Oracle n’a pas encore été indiquée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur