Orange lance sa 3G en Grande-Bretagne

Régulations

La téléphonie mobile UMTS sera d’abord réservée aux clients professionnels

Cinq mois après Vodafone, Orange inaugure son service 3G en Grande-Bretagne. La téléphonie mobile de troisième génération ou UMTS permet à partir d’un terminal adapté d’accéder à l’internet mobile sans fil à haut débit: entre 120 et 340 kb/s.

Comme ailleurs en Europe, la filiale de France Télécom vise d’abord le public professionnel avec une carte de connexion (la Mobile Office Card) à brancher sur un ordinateur portable, qui sera disponible à partir du 19 juillet. Avec un réseau couvrant 66% de la population, Orange revendique le réseau UMTS le plus étendu du Royaume Uni, assurant une continuité entre les services actuellement proposés. Ainsi, l’utilisateur profite d’une connexion sans couture (hand-over): la carte choisit le réseau le plus approprié (GSM, GPRS ou UMTS) en fonction de la localisation de l’utilisateur. Le service couvrira dès son lancement les principales villes britanniques, dont Londres, Manchester, Edimbourg, Bristol, Belfast, Glasgow, Sheffield, Birmingham, Liverpool, Newcastle et Leeds. La Mobile Office Card sera vendue 85 livres HT (127 euros) auxquels il faut ajouter 75 livres (112 euros) pour l’abonnement mensuel. Bonne nouvelle, cet abonnement donne un accès illimité au service. La 3G grand public sera lancée comme en France cet automne. L’opérateur a indiqué que Sony-Ericsson et LG lui fourniraient les premiers combinés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur