Orange: les mobiles haut de gamme, ça paie!…

Régulations

Au moment où l’opérateur de mobiles déploie sa campagne “Communiquez plus”, ses gourous en marketing constatent que des terminaux sophistiqués comme l'”Orange Signature” ou SPV, ou Treo, génèrent plus de 120 euros de dépenses par mois, contre 50 euros seulement
avec des modèles “standards”… Alors, ajoutez une dose de “customisation” et c’est Bysance!

Les modèles Signature / SPV auraient déjà été vendus à un million d’exemplaires; ils permettent d’utiliser des services multimédia, comme la messagerie avec images et l’accès au Web. Cette hausse de consommation devrait se confirmer et pousser les opérateurs européens à créer des services personnalisés ou avec des marques spécifiques -ce qui pourrait, selon certains experts, fragiliser les grands constructeurs de terminaux, comme Nokia. Les modèles Signature /SPV ou Treo d’Orange sont fabriqués par des constructeurs de “deuxième rang”, comme PalmOne ou le Taïwanais HTC.

Orange ne fournit pas de statistiques de ventes sur ses autres terminaux, mais certains analystes, cités par le Wall Street Journal, ont relevé qu’en juin dernier des clients utilisant le mobile haut de gamme 7650 de Nokia (avec appareil photo) ont rapporté 93 dollars/mois à l’opérateur. Jusqu’à 18 modèles “customisés” Pour 2004, Orange prévoit de sortir 18 modèles “Signature” qui doivent répondre à plus de 100 spécifications applicatives différentes. Le marketing des mobiles est mature: place à une segmentation poussée qui tienne compte des usages et des profils d’utilisateurs -soutiennent les stratèges du marketing, à Paris (lors d’une réunion AFIM) comme à Londres. Cette “customisation” des terminaux mobiles est déjà très développée aux Etats-Unis et au Canada. Le phénomène commence à arriver en Europe, où Vodafone et T-Mobile (Deutsche Telekom) s’apprêtent à sortir des produits. Mais selon certains revendeurs, les consommateurs européens commencent d’abord par choisir un terminal en fonction des fonctionnalités, puis cherchent l’opérateur qui leur fera le meilleur prix. Un porte-parole de Nokia estime, lui, que les consommateurs resteront fidèles à la marque finlandaise, car dans leur choix, ils dissocient la marque et le “hardware”… ( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur