Orange se renforce dans le M2M avec le rachat de Data & Mobiles

Cloud
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Le marché du Machine to Machine est en plein essor

Le M2M ou Machine to Machine est une activité en plein essor, porté par le développement des réseaux mobiles à haut débit. Il s’agit, dans un contexte industriel, de faire communiquer des machines entre elles. Concrètement, il permet à un serveur central d’échanger des informations à distance avec des équipements ou des mobiles pour relever une information stockée sur une machine ou fournir une information permettant de modifier l’état de cette machine.

Les possibilités sont vastes : gestion de flotte de véhicules, télé-relève de compteur, télémétrie (mesures d’unités à distance), télé-surveillance. Ce marché devrait connaître une croissance de 20% par an pendant les cinq prochaines années selon les analystes (un potentiel qui a poussé Gemalto a s’emparer de Wavecom, en vain).

Et Orange compte profiter de cette manne. En décembre dernier, Orange Business Services nous confiait soin intention de se renforcer dans ce secteur; C’est aujourd’hui chose faite avec le rachat des activités de la société Data & Mobiles pour un montant non communiqué. Cette entreprise est spécialisée dans le développement et l’exploitation de solutions de gestion de flottes de véhicules et de télémétrie ainsi que dans la fabrication de boitiers communicants embarqués.

“Les services liés à la gestion des véhicules et au suivi des marchandises constituent un axe clé sur lequel Orange Business Services a la volonté d’accélérer sa croissance”, peut-on lire dans un communiqué.

Data & Mobiles emploie 350 salariés et affiche un chiffre d’affaires prévisionnel pour 2008 de l’ordre de 2,8 millions d’euros. Les activités et tous ses collaborateurs rejoindront Data & Mobiles International, filiale à 100% de Groupe Silicomp, société du groupe France Télécom spécialisée dans le développement d’applications industrielles embarquées.

Sur ce terrain du M2M, Orange devra lutter contre SFR qui affiche également de fortes ambitions. “C’est une activité qui ne représente que 2% du chiffre d’affaires du groupe mais qui progresse de 50% par an. Nous identifions deux potentiels : le B2B2B, les services pour les entreprises comme la télé-surveillance ou le télé-diagnostic et le B2B2C, à destination du grand public. Sur ce marché, nous lançons avec TomTom une solution d’info trafic en temps réel basée sur la localisation (anonymes) des mobiles de nos abonnés”, expliquait il y a trois mois à silicon.fr Paul Corbel, le patron de SFR Business Team .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur