Palm coule

Cloud

Outre des pertes au deuxième trimestre, le fabricant de PDA a des problèmes de certification avec son dernier Treo

Comme prévu, Palm fait état au deuxième trimestre de sa deuxième perte consécutive. Le fabricant américain de PDA perd 9,6 millions de dollars et 9 cents par action, contre un bénéfice de 12,8 millions de dollars et 12 cents par titre il y a un an. Surtout, en trois mois, la perte se creuse fortement puisqu’elle atteignait ‘seulement’ 841 millions de dollars. Le chiffre d’affaires atteint 349 millions de dollars.

Le groupe américain multiplie les difficultés. Sur le marché des PDA/smartphones, Palm est distancé par RIM ou encore Nokia. Et la menace iPhone est de plus en plus forte. Pourtant, ses références sont appréciées, notamment les Treo. Sur le deuxième trimestre, le groupe en a écoulé 686.000, soit 11% de plus en un an. Cette gamme de smartphone représente désormais 80% des revenus du fabricant américain.

Mais les ventes baissent d’un trimestre à l’autre: Palm a vendu 689.000 Treo au premier trimestre et 750.000 au trimestre précédent. Selon les observateurs, Palm ne tient pas le rythme des sorties. Ses concurrents, comme HTC, multiplient les lancements alors les nouveaux modèles de Palm se font rares.

Autre mauvaise nouvelle, la sortie du Treo 755p a été impactée par des problèmes de certification avec Verizon. Ce qui a pesé sur les comptes.

Palm mise aujourd’hui sur deux produits: le Treo 750 qui vise notamment l’Europe et le grand public avec sa connectivité 3G. Et le Centro, un smartphone d’entrée de gamme proposé à 100 dollars avec un abonnement de deux ans à l’opérateur Sprint-Nextel aux Etats-Unis.

Pour autant, le groupe est réaliste, voire pessimiste. Ses prévisions pour le troisième trimestre tablent sur un chiffre d’affaires en baisse (310 à 320 millions de dollars) et une perte de 22 à 24 cents par action.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur