PalmSource dans le vert, merci ‘Palm’

Cloud

Pour son quatrième trimestre fiscal, PalmSource affiche un bénéfice net. Heureusement que l’éditeur a revendu la marque ‘Palm’ à son grand frère PalmOne !

Le coup de pouce de la vente de la marque ‘Palm’ ? revendue 26,7 millions de dollars à PalmOne Inc. – a permis à PalmSource d’afficher pour son quatrième trimestre clos le 3 juin un bénéfice net de 18,3 millions de dollars, contre une perte de 2,9 millions un an plus tôt.

Issue de la division de Palm, le premier fabricant mondial d’ordinateurs de poche PDA, en deux ‘spin-off’, le hardware revenant à PalmOne et le software dont PalmOS à PalmSource, la marque figurait dans la corbeille de la mariée logiciels. Le mois dernier, PalmOne a racheté la marque ‘Palm’ afin de retrouver son nom d’origine et de se renommer Palm Inc. Avant la fin de l’année. L’artifice, qui permet à PlamSource de présenter un bilan trimestriel bénéficiaire, n’a pas échappé aux investisseurs de Wall Street, qui se sont concentrés sur la perte du groupe pour sanctionner lourdement le titre de prêt de -10%. Hors le produit de la cession de la marque, de frais de restructuration et autres éléments exceptionnels, la dette de PalmSource s’affiche en effet à 700.000 dollars ou 4 cents par titre, soit 100.000 dollars de plus qu’un an plus tôt ! Le marché attendait une perte de 2 cents par action? PalmSource n’en finit plus de décevoir, et la chute des ventes de PDA, au profit des SmartPhones, n’a pas fini d’inquiéter les marchés ! La stratégie de diversification, autour de Linux, doit encore démontrer sa pertinence. Et le départ du patron ne va pas arranger les choses dans l’immédiat !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur