Petit à petit le haut débit britannique fait son nid

Régulations

L’année 2004 aura été celle de l’amélioration du réseau Internet pour nos voisins britanniques. Du moins, c’est ce que met en lumière la dernière publication du régulateur indépendant l’Ofcom

Selon le communiqué d’ici à la fin du mois de décembre le nombre de foyers connectées au réseau haut débit devrait atteindre les

6,2 millions. Ce qui représente une augmentation annuelle de prés de 90%! Dorénavant le nombre d’accès Internet haut débit a dépassé le nombre d’accès traditionnels par modem, c’est ce qu’annonce l’Office fédéral de la communication britannique. En France, ce passage a déjà eu lieu à la fin 2004 (voir encadré). La majorité de ces nouvelles connexions se fait par l’intermédiaire de la technologie ADSL (Asymetric digital Subscriber Line) principalement via les lignes cuivres de l’opérateur BT. En 2004 l’opérateur historique avait annoncé son intention de permettre à la plus grande partie de la population de se connecter à l’Internet haut débit d’ici la fin de l’année. L’Ofcom confirme cette tendance et avance un chiffre. Selon l’office fédéral de la communication britannique “99,6% des foyers britanniques” pourront avoir accès à une connexion haut débit. Cette très nette progression du haut débit britannique s’explique notamment par la baisse des prix. En mai 2004 un abonnement à l’ADSL (pour 512kbit/s) coûtait 24,99 livres à la même période de cette année l’abonnement pour 1 Mbit/s ne coûte plus que 17,99 livres. La vitesse toujours plus grande des connexions et les innovations techniques comme la Voip et la télévision numérique contribuent à alimenter cette croissance. L’Ofcom révèle que 60% des foyers britanniques reçoivent la télévision numérique. À propos de la Voix sur IP, elle progresse auprès des usagers, mais reste encore minoritaire. Par contre, les entreprises l’utilisent de plus en plus même si aucun chiffre officiel n’est disponible. France: un an d’avance

Selon les derniers chiffres de l’ART, le nombre d’abonnés à Internet a augmenté de 12% en un an avec 11,9 millions d’abonnés

à fin 2004. Le nombre d’abonnés haut débit est en croissance de 83% sur un an, passant de 3,6 millions fin 2003 à 6,5 millions à la fin 2004. Le nombre d’abonnés bas débit a décru de 23% dans la même période, avec 5,4 millions d’accès. C’est la première fois que le haut débit dépasse le bas débit en termes d’abonnés. Sur les 6,5 millions d’abonnés haut débit, plus de 6 millions l’étaient par le DSL, 454.000 par le câble et 3.000 par d’autres technologies. Sur l’ensemble de 2004, le nombre d’abonnements ADSL a progressé de 91,4%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur