Philippe Germond vient à la rescousse d’Atos Origin

Cloud

Cet ancien de SFR et d’Alcatel entre au directoire de la SSII en difficulté

Philippe Germond sera-t-il le sauveur d’Atos Origin ? Le groupe de services informatiques présidé par Bernard Bourigeaud a annoncé lundi sa nomination en tant que membre du Directoire.

Il aura la responsabilité opérationnelle de l’Asie Pacifique, de l’Amérique du Nord et d’Atos Worldline. Philippe Germond sera responsable au niveau mondial des Ventes, des Marchés et des Grands Clients. Philippe Germond sera également responsable du programme de transformation engagé par le Groupe.

Cet ancien d’HP, d’Alcatel et de SFR aura du pain sur la planche. Atos traverse une passe très difficile: le cours de son action a perdu 25% depuis le le début de l’année et la SSII a émis en octobre un nouveau profit warning sur ses ventes, le deuxième de l’année.

Le groupe doit rendre public, en janvier 2007, un plan destiné à améliorer sa croissance interne et sa rentabilité.

Depuis quelques mois, Atos est la cible de nombreuses rumeurs de rachats. La dernière en date prêtait à à T-Systems, la filiale de services aux entreprises de Deutsche Telekom, des velléités de fusion avec la SSII française.

Contrat de 130 millions d’euros avec NFU Mutual D’une durée de dix ans, le contrat prévoit la prise en charge par Atos Origin de l’ensemble des centres de données et du parc informatique de l’assureur britannique.“Ce marché très important pour Atos Origin est la preuve que nous réunissons les compétences et l’expertise nécessaires pour décrocher des contrats de grande envergure dans le secteur des services financiers”, a déclaré Derek Ward.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur