Photo: Olympus repart à la conquête du marché français

Cloud

Le groupe nippon mise sur sa gamme d’appareils numériques « réflexe » pour regagner des parts de marché en France

L’optimisme est de rigueur pour le groupe japonais. Comme le souligne dans un article le quotidien La Tribune, le géant nippon était, depuis plusieurs années, en perte de vitesse sur le marché français de la photo numérique.

Pour le président du directoire de la filiale française, Didier Quilain (interrogé par nos confrères du quotidien économique), la conjoncture est favorable à une reprise de l’activité du groupe en France pour l’année à venir.

Il explique :« Le marché s’est élargi aux femmes et aux jeunes et la menace des téléphones mobiles et caméscopes dotés de fonctions appareils photo n’est pas confirmée ».

Le marché européen de la photo est en hausse, un constat qui surprend même les spécialistes du secteur, la croissance de ce marché est de l’ordre de 10%, une bonne performance qui explique en partie la confiance d’Olympus.

Selon ses propres prévisions, le Nippon estime que son chiffre d’affaires pourrait augmenter de 6% pour un total de 175 millions d’euros et un résultat d’exploitation de 6,8 millions.

Dernier point, en faveur d’Olympus, la nouvelle gamme d’appareils « réflexes » numériques lancée au printemps a de quoi séduire le consommateur français, sans oublier les nouveaux modèles qui seront présentés en janvier 2008.

D’après D. Quilain, la part de marché en France d’Olympus devrait grimper de 6 à 10% en 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur