Piratage : Microsoft aministie toute l’Indonésie -ou presque

Régulations

Accord à l’amiable entre Microsoft et le gouvernement indonésien : amnistie pour les pirates des administrations contre 1 dollar par poste

L’Indonésie est l’un des pays d’Asie où le piratage de logiciels est l’un des plus endémiques. En particulier au sein des administrations, où la plupart des postes sous Windows utiliseraient une version piratée du système d’exploitation.

50.000 PC seraient concernés, fonctionnant illégalement avec un OS Windows contrefait ou plus simplement installé sans licence de l’éditeur. Face à ce constat, Bill Gates et Susilo Bambang Yudhoyono, le président de l’Indonésie, qui se sont rencontrés récemment à Redmond au siège de l’éditeur, ont trouvé une solution originale, et économique. Les deux protagonistes feront table rase de la situation actuelle, contre une indemnisation de 1 dollar par poste, et l’engagement à acheter désormais légalement les produits de Microsoft sous licence. Et le président indonésien s’est surtout engagé à lutter contre le piratage et la contrefaçon. Une amnistie totale de son administration à ce prix là, ça valait bien le coup !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur