Plan social chez Cable & Wireless France ?

Cloud

En 2003, 72 postes avaient déjà été supprimés

Cable & Wireless France s’apprête-t-il encore une fois à tailler dans le vif? Selon

les Echos, les choses commencent à se préciser: un plan social portant sur 28 des 66 postes actuels est en préparation. La direction le reconnaît tout en affirmant que le chiffre définitif n’est pas arrêté. La France paye le prix de la restructuration à marche forcée du groupe britannique. Ce dernier a en effet décidé de supprimer 600 postes en Europe afin de se recentrer sur les services de ventes en gros aux autres opérateurs au détriment du marché aux entreprises. Le support sera maintenu mais aucun nouveau client entreprise ne sera recherché. Ce n’est pas la première fois que la filiale française de Cable & Wireless doit procéder à des charrettes. En 2003, 72 postes avaient déjà été supprimés. Cette année, l’entreprise avait également décidé d’abandonner le marché des PME et avait vendu son portefeuille de 700 clients à Tiscali. Niveau groupe, le chiffre d’affaires s’est replié de 11,9% à 1,15 milliard d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur