Press release

CGTN: Pékin lance un projet de zone de libre-échange pour accélérer l’ouverture du secteur des services

0
Sponsorisé par businesswire

Le gouvernement central chinois soutiendra Pékin dans l’installation d’une zone pilote de libre-échange axée sur l’innovation scientifique et technologique et promouvant l’ouverture du secteur des services et de l’économie numérique.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20200905005007/fr/

La décision a été annoncée dans le cadre de l’ouverture de l’édition 2020 de la China International Fair for Trade in Services (CIFTIS) à Pékin ce vendredi.

« Nous soutiendrons la municipalité dans la mise en place d’une zone de démonstration intégrée nationale encourageant une plus grande ouverture dans le secteur des services. Elle permettra à Pékin de prendre des mesures plus audacieuses en tant que pionnière dans ce domaine, et d’acquérir une expérience qui sera à la fois reproductible et évolutive », a déclaré, via vidéo, le président chinois Xi Jinping lors du sommet consacré au commerce mondial des services de la CIFTIS.

Cette nouvelle zone fera office de plateforme d’excellence pour le développement coordonné de la région de Pékin-Tianjin-Hebei, et ouvrira de nouveaux horizons pour la réforme et la prise de conscience à un niveau supérieur, a ajouté Xi Jinping.

La CIFTIS est le premier événement économique et commercial international majeur organisé à la fois en ligne et physiquement par la Chine depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Un environnement de coopération ouvert et inclusif

Dans son allocution, Xi Jinping a appelé à des efforts conjoints pour encourager un environnement de coopération ouvert et inclusif, en rappelant que le monde traverse les plus profonds changements de ce dernier siècle et que la pandémie de COVID-19 ne fait que les intensifier.

Le président a déclaré que le secteur des services est unique dans le sens où il est peu gourmand en actifs mais très demandeur en facteurs de production virtualisés.

« Plus que tout autre, ce secteur nécessite donc un environnement ouvert, transparent, inclusif et non discriminatoire pour permettre aux entreprises de se développer », a souligné Xi Jinping, qui invite tous les pays à fournir des efforts concertés pour réduire les barrières frontalières et internes qui freinent le flux des facteurs de production et pour promouvoir la connectivité transfrontalière.

« Nous continuerons à travailler sur un système de liste négative pour gérer le commerce transfrontalier des services. Nous mettrons en place des plateformes ouvertes pour le programme pilote d’un développement innovant du secteur des services. Nous simplifierons encore l’accès au marché pour ce secteur, et prendrons de nouvelles initiatives pour augmenter l’importation de services de qualité. »

Le pouvoir de l’innovation

Xi Jinping a appelé à des efforts conjoints pour décupler le pouvoir de l’innovation et promouvoir la coopération.

« Nous devons nous adapter à la tendance vers une croissance tirée par le numérique, basée sur internet et connectée, éliminer ensemble la « fracture numérique », et faire progresser la numérisation du commerce des services », a-t-il ajouté.

« La Chine continuera à construire les bases pour des services de premier rang afin d’exporter et développer de nouvelles formes et modèles dans le commerce des services. La Chine travaillera au côté d’autres pays pour améliorer la coordination macro politique, accélérer la coopération internationale dans le secteur numérique, renforcer la protection de la propriété intellectuelle, et permettre la croissance dynamique de l’économie numérique et de l’économie du partage », ajoute Xi Jinping, qui rappelle que de tels efforts donneront une nouvelle impulsion à l’économie mondiale.

Augmenter la taille du gâteau

Le président Xi a également souligné l’importance de promouvoir une coopération mutuellement bénéfique, en rappelant que la sincérité et la recherche d’intérêts communs sont la clé des relations entre les États dans le monde d’aujourd’hui.

« Les pays doivent générer de plus grandes synergies afin de développer le commerces des services, chercher de nouveaux moyens et domaines de coopération, et trouver le plus grand nombre d’intérêts convergents de façon à augmenter la taille du gâteau. »

La Chine mettra à profit la CIFTIS et d’autres plateformes, comme la China International Import Expo, afin de promouvoir l’échange de politiques et le partage d’expériences, et de stimuler divers partenariats avec des gouvernements étrangers, des organisations internationales, des associations commerciales et des entreprises, a ajouté Xi Jinping.

« La Chine soutient la mise en place d’une alliance mondiale pour le commerce dans le domaine des services. Nous espérons récolter de nouveaux fruits de cette coopération pratique de manière à ce que les personnes aux quatre coins du globe puissent bénéficier d’un commerce croissant dans les services. »

Article original: https://news.cgtn.com/news/2020-09-04/CIFTIS-2020-Global-Trade-in-Services-Summit-starts-in-Beijing-Tw02PUvgys/index.html

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.