Pub on-line: le rebond se confirme en Grande-Bretagne

Régulations

Les investissements publicitaires ont augmenté de 85% sur un an

Après les Etats-Unis, c’est au tour de la Grande-Bretagne d’annoncer de bons chiffres pour le marché de la publicité en ligne. Un élément supplémentaire qui prouve que le secteur a désormais retrouvé le chemin de la croissance après presque deux ans de vaches maigres.

Selon la branche anglaise de l’Interactive Advertising Bureau (IAB) les dépenses en publicité sur internet en Grande-Bretagne ont augmenté au premier semestre 2003 de 85% par rapport à l’an dernier, totalisant 151,6 millions de livres sterling (214,97 millions d’euros). 2% des dépenses publicitaires La Grande-Bretagne, premier marché publicitaire européen pour ce qui est d’internet, devrait dépasser les 300 millions de livres en publicité en ligne pour l’année 2003, un montant qui représenterait 2% des dépenses en publicité dans les médias et une hausse de 100 millions de livres par rapport à 2002. A titre de comparaison, l’Advertising Association a rapporté un total de 3,38 milliards de livres (4,8 milliards d’euros) des dépenses en publicité au Royaume-Uni, hors internet, annuaires et cinéma, pour le troisième trimestre 2003, soit une baisse de 2,6% par rapport à l’année précédente, inflation prise en compte.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur